Études de Suivi 3D

3D-Transition: Défis et ressources des enfants et de leur familles lors de la transition du préscolaire au scolaire dans une cohorte de grossesse  

Sites :

  • Centre Hospitalier Universitaire Ste-Justine
  • Centre Hospitalier Universitaire de Québec
  • Centre Hospitalier Universitaire de Sherbrooke

Au Québec, le degré de préparation à l’école des enfants qui entrent à la maternelle et en première année varie beaucoup à travers les domaines de leur développement. Nous voulons évaluer à partir de la cohorte de grossesse 3D (Découvrir, Développer, Devenir) le degré de préparation des enfants et de leurs familles lors de l’entrée en maternelle et en première année. Nous voulons 1) examiner les défis et les ressources dont ils disposent lorsqu’ils font face à la transition du préscolaire au scolaire, 2) évaluer l’adaptation de l’enfant à l’entrée à l’école et à son nouvel environnement.

ll y a 3 cohortes selon l’année d’entrée à l’école des enfants dans cette étude ; les enfants de la 1ière cohorte seront déjà en 1ère année à l’automne 2018. Les données pour cette étude seront recueillies via des questionnaires web aux parents mais aussi aux éducateurs/éducatrices de garderie ou enseignants/enseignantes. Une visite à domicile aura lieu durant laquelle une série de jeux cognitifs sera effectuer avec l’enfant. Ces jeux servent à observer son développement neurocognitif. Les enfants seront suivis jusqu’à l’été précédant la 2e année.

Le stress qui peut être associé à l’entrée à la maternelle et en 1ère année, va aussi être évalué par des questionnaires et via l’hormone du stress, le cortisol, chez un sous-groupe de participants. Cette mesure se fera à partir d’échantillons salivaires. Les parents assisteront leur enfant pour faire les prélèvements de salive qui sont au nombre de 22 (11 jours avec 1 prélèvement le matin et 1 le soir) répartis sur 14 mois.

Le projet est financé par les Instituts de Recherche en Santé du Canada (IRSC) et est dirigé par une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal, de l’Université de Sherbrooke, de l’Université Laval et du Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

Les chercheurs qui ont développé l’étude sont :

Séguin, Jean R. – Université de Montréal; Parent, Sophie  -Université de Montréal; Archambault, Isabelle -Université de Montréal; Boivin, Michel – Université Laval; Castellanos-Ryan, Natalie – Université de Montréal; Fraser, William – Université de Sherbrooke; Herba, Catherine – Université du Québec A Montréal; Lupien, Sonia – Université de Montréal; Marc, Isabelle- Université Laval; Muckle, Gina – Université Laval